Cinq jours à Frasne

Résidence d’écriture collective avec la collection CEUX QUI ONT DIT NON

IMG_4007

Octobre 2018. Il faut imaginer Frasne, dans le Doubs. 1800 habitants, une gare TGV, des maisons costauds, des vaches le long de la voix ferrée, une fromagerie qui fabrique du Comté, du Morbier et de la Raclette.

IMG_3926

Et une médiathèque intercommunale magnifique.

IMG_4044

C’est là, à Frasne, que j’ai passé cinq jours au cœur de la Franche-Comté. Cinq jours au calme pour écrire et rencontrer des enfants, des ados et des adultes.

J’ai rejoint dès le lundi deux autres auteures de la collection Ceux qui dit NON, Maria Poblete en résidence à Frasne pendant trois semaines et Elsa Solal.

Toutes les trois, nous avons écrit sur Lucie Aubrac, Simone Veil, Célestin Freinet (Maria), Léonard Pelletier, Olympe de Gouge, Angela Davis (Maria), Chico Mendes et Janusz Korczak (les deux personnages à qui j’ai consacré chacun un ouvrage).


Mardi, j’ai rencontré deux classes, des 6èmes et des 4èmes, pour parler de mes livres et du métier d’écrivain. Aujourd’hui, ce sont des enfants de CM1 avec qui j’ai eu l’occasion et le plaisir d’échanger. Des moments souvent foisonnants.
Je raconte mon désir de participer à l’aventure de la collection Ceux qui ont dit non dirigée par Murielle Szac en consacrant deux livres à des thèmes qui me tiennent beaucoup à cœur : la déforestation, mais plus largement la protection de l’environnement, et l’enfance.

Je réponds à leurs questions, notamment :

qu’est-ce que tu ressens en écrivant ?

comment tu choisis tes personnages ?

qu’est-ce qui t’inspire ?

Des questions auxquelles j’ai déjà répondu cent fois dans d’autres lieux, dans d’autres établissements scolaires et médiathèques. Mais, parfois, c’est la façon de poser la question qui change tout, une douceur, un enthousiasme, un sérieux, un sourire suffisent à me donner le sentiment que je réponds à la question pour la première fois.

IMG_4013

C’est ce qui s’est passé jeudi matin. En y repensant, je me dis aussi que j’ai eu la sensation, en entendant une petite fille m’interroger, qu’elle ne se contentait pas de poser une question préparée en classe, qu’elle avait bien l’intention d’écouter ma réponse parce que ça l’intéressait vraiment. La délicatesse rendait le moment rare et unique. C’était merveilleux.

IMG_1761

Emouvants aussi les élèves de troisième avec lesquels Maria Poblete a travaillé en atelier d’écriture. Ils ont pris leur mission très à cœur : écrire un texte pour dire NON. Ils ont ensuite appris avec Alexandre Picard, metteur en scène de la Compagnie de théâtre Le Nez en l’Air, à dire leur texte en public, accompagné par Jean-Michel Trimaille, un musicien, ancien élève du collège.

Jeudi soir, les élèves ont su dire leur texte en public d’abord aux autres élèves de troisième du collège, puis devant un public toutes générations confondues. Et là, devant eux qui disaient NON AU SUICIDE, NON AU MARIAGE FORCE, NON A LA VIOLENCE DANS LE SPORT, NON A LA VIOLENCE CONJUGALE, NON AU GENOCIDE, … je me suis dis que les adultes de Frasne devait être fiers de leurs jeunes.

Oui, c’est ça, Frasne peut être fier d’eux.

IMG_1847

La veille, mercredi soir, autre style de rencontre, un café citoyen avec Maria Poblete et Elsa Solal autour de nos livres et une discussion : à quoi dire NON aujourd’hui ? Comment le dire, l’exprimer, l’affirmer ? Dans la salle, il y avait des ados et des adultes, des hommes et des femmes. Non à la finance, non à l’indifférence, non aux inégalités, non à la violence, non à la maltraitance. Parfois, le pessimisme nous rattrapait un peu compte tenu de l’état du monde. Mais pour sortir de ce sentiment et du désespoir qui peuvent parfois nous gagner, il suffit de lire les histoires des personnages de la collection Ceux qui ont dit non.

Les vies et les combats de Nelson Mandela, Victor Jara, Lucie Aubrac, Angela Davis, Janusz Korczak… sont, pour nous, des exemples, des raisons de ne pas baisser les bras. Ils nous incitent aussi à une certaine cohérence entre nos idées et nos actes. Il ne suffit pas de se réclamer de certaines valeurs, il faut les vivre.

IMG_1753[588]

Merci au Conseil départemental du Doubs et notamment à Yves Bourdais à la Direction Education Sports Culture

Merci à la Communauté de communes Frasne-Drugeon et notamment à Blandine Staszak

Merci au collège, aux profs et à Marie, la documentaliste

Merci à Alexandre Picard de la Compagnie le Nez en l’Air

Merci à Marie-Jeanne

Merci à Maria Poblete et à Elsa Solal

Merci à Murielle Szac