Dole, octobre 2020

Soirée de restitution de résidence ce 9 octobre à la médiathèque de Tavaux, une des communes du Grand Dole où depuis décembre 2019 je me suis rendue régulièrement pour animer deux ateliers d’écriture. L’un s’est tenu dans le collège de cette petite ville du Jura et le second dans celui du collège de Damparis, sa voisine.

Arbres en chaussettes devant la médiathèque de Tavaux

Nous nous sommes retrouvés après nous être quittés dans des conditions étranges et rocambolesques, celle du 13 mars dernier, quand les établissements scolaires étaient sur le point de fermer leurs portes et l’ambiance à la fin du monde.

Se revoir masqués et se reconnaître à distance, être contents malgré tout de ces retrouvailles, se souvenir et échanger, remettre les choses en perspective, faire le bilan de ce qui a bien fonctionné et de ce qui n’a pas marché.

J’ai été heureuse de cette soirée qui marque la fin de ma résidence d’écrivaine dans le Jura. Je suis très reconnaissante à la médiathèque du Grand Dole qui m’a invitée à mener ce long et beau projet. Aux enseignants et aux chefs d’établissement de m’avoir accueillie. Aux élèves d’avoir joué le jeu.